Comment accélérer le lancement d’une carrière importante ?

lancement d’une carrière

Trouver un travail peut s’avérer difficile pour ceux qui ne maîtrisent pas les techniques de recherche d’emploi et dont les compétences sont insuffisantes. Plus insurmontables encore sont les démarches à entreprendre pour accélérer sa carrière. Car parfois un coup de pouce suffit pour que votre vie professionnelle prenne un nouveau tournant. Découvrez alors, dans cet article, 5 conseils qui vous aideront à réussir plus rapidement.

Conseil 1 : définissez des objectifs clairs

La plupart des employés qui n’arrivent pas à faire décoller leur carrière n’ont pas d’objectifs concrets. Ils ont le sentiment de stagner et souhaitent prendre un envol tant désiré, mais peinent à réaliser le moindre changement. Le problème ne réside pas dans le manque de volonté mais dans un schéma d’avenir flou en dehors de tout plan structuré. En réalité, pour évoluer professionnellement, vous allez devoir vous montrer stratégique. Définir ses objectifs débouchera sur une idée plus claire des pistes à emprunter. Pour cela, il va falloir se poser les questions dont les réponses constitueront la feuille de route de votre avenir.

Pourquoi souhaitez-vous changer d’emploi ? Voulez-vous avoir un salaire plus élevé ? Pensez-vous que votre travail actuel manque de perspectives ? Etes-vous fatigué de reproduire les mêmes tâches au quotidien ? Autant d’interrogations qui vous aideront à mettre en place un plan gagnant. Par exemple, si votre souci est matériel, vous n’êtes pas obligé de changer d’entreprise. Vous devez, dès lors, trouver des solutions pour convaincre votre employeur de vous promouvoir. Cependant, si vous avez envie de tenter votre chance ailleurs, nous vous recommandons d’abord de suivre une formation au Village de l’emploi. Ce parcours de quelques mois vous permettra d’y voir plus clair et de tracer des objectifs à la fois ambitieux et réalisables.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur : »challenges.fr« 

Conseil 2 : dressez la liste de vos compétences

Etablir un bilan de compétences n’est pas aussi facile qu’il en a l’air. Cela nécessite une distanciation et une objectivité que très peu d’employés possèdent. Certaines personnes ont tendance à se surestimer. Même si leur employeur leur reproche régulièrement un manque de rigueur dans la réalisation des projets qui leur sont confiés, ils laissent leur égo prendre le dessus et considèrent qu’ils ne sont pas jugés à leur juste valeur. Ils décident alors de quitter leur emploi sans affronter le véritable problème de leur stagnation professionnelle : le manque de compétences.

D’autres ont une attitude tout à fait opposée mais tout aussi préjudiciable : ils ont tendance à dénigrer leur travail. Cela est dû à un manque d’estime et à un problème de confiance en soi qui doit être réglé au plus tôt pour pouvoir s’imposer dans le milieu professionnel et accélérer sa carrière. Dans les 2 cas, la personne n’arrive pas à faire le bilan de ses compétences.

Pour éliminer tout risque de subjectivité, vous devez analyser votre parcours à savoir les projets que vous avez entrepris au cours de vos années d’exercice. Ensuite, dressez la liste des aptitudes qui vous ont permis de réussir ces tâches. Par exemple, vous pouvez penser à la maîtrise d’un logiciel informatique en particulier ou à vos compétences à travailler en équipe.

Conseil 3 : développez vos compétences

Les compétences sont la clé de la réussite professionnelle. On parle, bien évidemment, de compétences techniques mais aussi relationnelles. Prenons le premier point : le meilleur accélérateur de carrière est de pouvoir vous familiariser avec les outils modernes qui rendent le travail automatique et permettent d’atteindre des objectifs de manière plus efficace et directe. Si vous souhaitez gravir les échelons du succès en un temps record, développer des atouts en informatique est primordial. Ce conseil s’adresse surtout aux employés bénéficiant de longues années d’expérience derrière eux. Ces derniers font partie d’une génération qui ignore toujours les avantages du digital.

Pourtant, sans capacités à gérer les outils et stratégies numériques, ils ne pourront jamais donner un envol à leur parcours professionnel. Pour progresser rapidement et efficacement, il est vivement recommandé de vous inscrire à une formation. Des coachs et formateurs certifiés vous prendront en charge et vous proposeront un cursus d’apprentissage sur-mesure pour acquérir les atouts incontournables afin d’accélérer le lancement de votre carrière. Par ailleurs, le savoir et savoir-faire technique ne suffisent pas. Vous devez également prêter une attention accrue au côté relationnel. La rentabilité et le développement d’une entreprise dépendent du niveau d’interaction entre ses équipes et de la capacité du manager à créer un sentiment de complicité entre ses collaborateurs que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Conseil 4 : soignez votre e-réputation

Quel que soit votre domaine d’activité, avoir une bonne visibilité sur la toile est une condition incontournable pour booster votre carrière. Les sujets qui souhaitent convertir plus de clients, obtenir une promotion ou trouver un nouvel emploi peuvent le faire sur Internet. Ici, nous ne vous recommandons pas d’épier les offres sur les sites de recherche de travail. Nous allons surtout nous intéresser à votre e-réputation. Tout d’abord, en dépit du poste que vous occupez actuellement, vous devez avoir un compte LinkedIn. Si vous n’en avez pas encore un, interrompez la lecture de cet article et allez le faire tout de suite. Prêtez une attention particulière à votre photo de profil et à la description que vous allez faire de votre profil professionnel.

Cette plateforme peut devenir une véritable carte de visite pour vous faire repérer par d’autres entreprises et recevoir des invitations à des conférences intéressantes qui pourraient vous ouvrir de nouveaux horizons. Pour avoir une e-réputation fiable, contrôler votre image sur les réseaux sociaux est une étape peu considérée mais qui reste d’une importance capitale. Certaines personnes publient des photographies personnelles qui peuvent porter atteinte à leur crédibilité professionnelle. Assurez-vous alors que vos comptes sont privés et sécurisés. Néanmoins, même si vous avez suivi toutes les mesures de protection, évitez d’afficher des publications qui peuvent vous porter préjudice sur le court comme sur le long terme.

Conseil 5 : adoptez un état d’esprit de prise de risques

Qui ne tente rien n’a rien ! Cela est valable aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle. Pour accélérer votre progression en entreprise, vous devez vous armer de courage et prendre quelques risques. Car, si vous continuez à agir comme vous le faites maintenant, espérer des résultats différents relèverait du miracle. Cependant, nous vous conseillons de prendre des risques mesurés : une démarche audacieuse et prudente à la fois. Si vous recevez une proposition de travail que vous jugez intéressante, ne la déclinez pas sous prétexte que vous n’avez pas envie de quitter le confort de votre situation actuelle.

Le poste que vous occupez, votre routine quotidienne et vos collègues désormais devenus vos amis ne peuvent, en aucun cas, vous placer sur un chemin différent du vôtre. Pour évoluer et vivre de nouvelles expériences professionnelles, il va falloir sortir de votre zone de confort et exploiter des pistes que vous n’aviez pas envisagé auparavant.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *