Changer sa vie à 40 ans

reconversion professionnelle

Lorsqu’on atteint la quarantaine, les aspirations, les objectifs de carrière ainsi que les motivations changent. Changer de vie à 40 ans semble devenir un phénomène normal et logique chez la majorité des personnes. Si la reconversion professionnelle est la première chose qui vient en tête, ce n’est cependant pas le seul point à considérer pour commencer une nouvelle vie. En effet, outre le plan professionnel, vous devrez également renforcer votre état d’esprit et mettre à jour vos priorités pour un renouveau. Découvrez comment changer de vie dans les meilleures conditions.

Bien se préparer avant de sauter le pas

La quarantaine constitue souvent un tournant dans la vie de tout être humain, que ce soit sur l’aspect personnel ou dans la vie professionnelle. Selon les spécialistes, il s’agit de l’instant où l’on se sent à la moitié de son existence c’est pourquoi la remise en question s’avère incontournable. À cet âge, chacun a vécu un certain nombre de choses et possèdent plusieurs expériences. Toutefois, vous avez aussi connu des réussites et des échecs. En claire, c’est le moment idéal pour faire le bilan de sa vie dans le but de tirer des conclusions. Du côté professionnel, les quadragénaires ressentent souvent de l’ennui au travail et ont besoin de voir leur carrière évoluer.

Changer de vie à 40 ans est un challenge si bien qu’il vous faudra vous pencher sur plusieurs questions. Ces dernières se révèleront indispensables pour apporter de vrais changements dans votre manière de vivre. Vous pouvez par exemple faire le point sur votre vie amoureuse (soit en solo, soit avec votre partenaire) et sur vos relations avec la famille (proches, enfants, parents, etc.). Vous pourrez ainsi constater ce qui pourrait être amélioré. Vous pouvez également entamer des démarches de développement personnel pour dépasser vos freins et vos peurs tout en gagnant en assurance. Vouloir changer de vie peut aussi impliquer ressentir le désir de déménager ou de reprendre en main sa santé (perdre du poids, faire du sport régulièrement, etc.). Dans tous les cas, l’idée consiste à acquérir de nouvelles habitudes, à modifier son mode de vie ou à se fixer de nouveaux objectifs.

Réussir sa reconversion professionnelle : comment faire ?

Après avoir exercé le même emploi durant des années, de nombreux quadragénaires ont envie de changer de travail. Ce peut naître d’un désir de changer carrément d’activité et de secteur ou tout simplement d’un besoin de réorientation.

Quoi qu’il en soit, il convient de déterminer ce qui vous démotive avant de sélectionner un nouveau métier. Est-ce le poste et les missions assignées ? Peut-être est-ce l’entreprise ainsi que les collaborateurs et non l’emploi ? Souhaitez-vous devenir consultant ou indépendant pour travailler librement ? Une fois les réponses à ces questions claires, vous pourrez mieux prendre votre décision.

Quand faut-il se faire accompagner ?

Afin de trouver la profession qui vous aidera à vous épanouir, il est préférable d’effectuer d’abord un bilan des compétences. Cette évaluation s’avère être notamment importante dans le cadre d’une reconversion. Pour ce faire, contactez un organisme spécialisé qui pourra d’ailleurs vous proposer l’assistance d’un conseiller à même d’interpréter les résultats. Il faudra par ailleurs suivre des formations professionnelles en vue d’acquérir de nouvelles compétences ou aptitudes qui vous seront utiles dans votre carrière. Dans certains cas, changer seulement d’équipe pourra vous redynamiser ou sinon, pensez à étudier une langue étrangère afin d’avoir de nouvelles responsabilités (gestion des échanges avec les partenaires anglophones par exemple).

Le passage à l’action représente, la plupart du temps, le blocage au fait de vouloir changer de vie. C’est souvent dû au fait que la personne n’arrive pas à sortir de sa zone de confort et à prendre le risque nécessaire. Dans ce cas, l’idéal serait de vous faire accompagner par un professionnel. Grâce à son savoir-faire, il saura trouver les solutions pour débloquer vos freins et pour optimiser vos ressources. Pour éviter de payer les honoraires d’un coach personnel, vous pouvez suivre différents programmes d’accompagnement qui sont proposés en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *